15 Nov 2018
Natexbio Natexbio Natexbio
Publié dans Cultures
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Natexbio est la fédération des professionnels de la filière bio, des produits bioogiques, diététiques et écologiques. Elle réunit aujourd’hui trois syndicats professionnels : Synadis Bio, Synabio et Synadiet –et entretient des liens étroits avec Cosmébio, France Vin Bio et la FNAB. Natexbio s’efforce de faire mieux connaître sa filière professionnelle auprès des autorités et des Administrations,  notamment en termes de poids économique, d’investissement et d’emplois. Elle organise le salon professionnel Natexpo qui se tiendra cette année à Villepinte, du 22 au 24 Octobre. Benoît Soury, son président depuis 2014, apporte quelques précisons quant à l’irrésistible progression de ces marchés.

NATEXBIO-B-SouryAgriculture Internationale - Quelles sont les principales missions de la Fédération auprès des producteurs, des industriels et des pouvoirs publics ?

Benoît Soury - Les missions essentielles de la Fédération sont :

- De faire l'unité et le lien entre les différents syndicats professionnels et associations actifs dans notre filière.
- Faire agir en synergie les membres de la Fédération : Synabio syndicat des transformateurs de l'agriculture biologique, Synadiet syndicat des fabricants de compléments alimentaires, Cosmebio association des transformateurs de produits cosmétiques biologiques et Synadis syndicats de distributeurs spécialisés en produits biologiques.
- Représenter la filière bio auprès des services de l'Etat ou de l'Europe.
- Aider financièrement les membres de la fédération sur des actions nécessitant un surcroît de moyens financiers.
- Organiser le Salon de la Filière, Natexpo en alternance chaque année à Paris puis à Lyon.

A.I. - Au fil du temps, le marché global du bio s’est enrichi de nouveaux secteurs, de nouvelles industries, tels que la diététique, les compléments alimentaires et la cosmétique. La structure de Natexbio possède-t-elle à la fois la souplesse d’accueillir ces nouveaux venus et les compétences  et outils permettant d’en valider l’adéquation à vos critères d’éligibilité ?

B.S. - La Fédération a évolué en terme de composition au fil des années et à accueilli de nouveaux membres pour s'adapter à l'évolution de la distribution d'une part et l'évolution produits d'autre part ; ainsi Cosmébio a rejoint la Fédération en 2015. L'adjonction d'un nouveau membre au sein de la Fédération est validée par l'unanimité des membres.

A.I. - Le marché du bio a longtemps été considéré comme étant l’apanage de populations privilégiées, notamment en raison de ses prix plus élevés. Dans quelle mesure cette considération s’est-elle estompée et quels sont les moteurs de la plus grande accessibilité constatée aujourd’hui ?

B.S. - Le marché des produits bio se développe sous le double impact de la croissance du nombre de consommateurs et par l'élargissement des produits consommés par les habitués, en particulier la fréquence de consommation. Le frein des prix reste la principale restriction à la consommation par tous, mais le lancement de gamme à prix plus compétitifs, la croissance de la production agricole en Europe, la diminution des importations contribuent à la diminution progressive des prix publics.

A.I. - La prochaine édition de Natexpo présente d’ores et déjà  une croissance de plus de 35%. Cette croissance est-elle due à une réelle évolution des comportements ou davantage à une explosion de l’offre ?

B.S. - Le développement du Salon Natexpo est d'abord du à sa reconnaissance par la profession, en France, en Europe et au delà, comme étant un salon sérieux, visité par des professionnels de plus en plus nombreux, issus majoritairement de France mais également par des Européens nombreux. Par ailleurs, le marché français en forte croissance en 2016 à +21% et sur les premiers mois de 2017, offre aux fabricants exposants à Natexpo, l'opportunité de rencontrer des clients et prospects très ouverts aux innovations produits. Enfin le succès de Natexpo est le fruit du travail exemplaire de la Fédération avec la SPASS en charge de toute l'organisation du salon, dont les activités sont exclusivement tournées vers le bio et le bien être.

A.I. - Avez-vous le sentiment que les pouvoirs publics entendent clairement cette tendance générale d’un désir de mieux manger, de vivre dans un environnement plus sain, moins toxique et qu’il montre une réelle volonté d’accompagner et soutenir ce mouvement de fond ?

B.S. - Les Pouvoirs publics ont le plus souvent été des suiveurs dans le développement de la filière Bio en France. Heureusement cette dernière a pris son destin en main, en particulier vis les syndicats professionnels et quelques leaders d'opinion opiniâtres. De plus, les syndicats agricoles et les chambres d'agriculture ont souvent  été réfractaires à cette agriculture originale et moins productiviste. Désormais la situation change ainsi que les mentalités en raison essentiellement de la pression des consommateurs et les pouvoirs publics se plient à cette tendance de fonds qui embellit notre planète.

Site Internet : http://www.natexbio.com

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.