24 Sep 2018
ADAMA ADAMA ADAMA
Publié dans Actualités Vidéo
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Agriculture Internationale - Combien le réseau SIAL compte-t-il de salons et quels critères ont présidé au choix de leur répartition ?

Photo-SIAL-Nicolas-TRENTESAUXAgriculture Internationale - Combien le réseau SIAL compte-t-il de salons et quels critères ont présidé au choix de leur répartition ?

Nicolas Trentesaux - Le réseau SIAL compte aujourd’hui 7 salons : 2 au Canada, 1 en Chine, 1 au Middle East, 1 en Indonésie, 1 au Philippines, 1 en France. Notre marque s’implante dans une région quand celle-ci connaît une croissance de sa classe moyenne et donc de ses besoins en diversité alimentaire, qui va de pair avec une distribution alimentaire structurée ou en passe de l’être.

A.I. - Combien de domaines – et combien d’acteurs – sont représentés en moyenne dans ces salons ?

N.T - Nous avons 19 secteurs représentés sur nos salons en règle générale, avec des spécificités locales, comme par exemple le secteur des dates au Middle East, le secteur du café en Indonésie, deux pays où les produits halal sont majoritaires également.

En moyenne nous avons 50% d’entreprises locales et 50% d’entreprises internationales qui souhaitent s’implanter ou développer leur notoriété dans la région concernée. Le nombre d’entreprises présentes est variable en fonction des salons, de 300 à 7 000 entreprises. Notre réseau compte aujourd’hui 14 000 entreprises participantes et 330 000 professionnels qui visitent nos salons pour trouver l’inspiration, où comment se différencier grâce à la grande diversité de produits présente et les contenus marchés et tendances disponibles. Sous les effets conjugués de l’accroissement des populations, de la mondialisation et de l’augmentation des niveaux de vie, les produits alimentaires connaissent une explosion, tant en volumes qu’en diversité, en innovation et en qualité, qu’on n’avait jamais connue auparavant.

A.I. - Quels en sont les principaux effets et dans quelles directions ou tendances se dessinent les lignes de force de ce développement ?

N.T - Les tendances actuelles sont des innovations produits tournées vers le plaisir et la santé, et ce, toute proportion gardée, quelle que soit la région du monde. Ces dernières se matérialisent par cinq grandes variantes qui sont plus ou moins développées en fonction de la maturité des marchés :

- « Made in… » ou la production dite locale.

- Les nouvelles protéines (légumineuses, micro-algues, insectes, protéines in vitro, etc.).

- Les produits biologiques ou « sans ».

- L’intelligence (le super-conso : objets connectés au service de la transparence, information et connaissance produit).

- La préservation des ressources, l’anti gaspillage, mieux avec moins.

Pour preuve les produits innovants repérés par nos experts sur nos salons SIAL, que vous pouvez découvrir sur le site sial-network.com.

A.I. - Les produits alimentaires intermédiaires (PAI) et plus globalement les ingrédients sont-ils en passe de devenir les principaux vecteurs d’innovation en matière d’alimentation ?

SIAL LogoN.T - Certainement les ingrédients, leur variété et les ingrédients de substitution ou de remplacement font partie des grandes innovations produits. Mais pas seulement puisque le packaging et sa réduction reste un vecteur fort d’innovation pour lutter contre le gaspillage. Ainsi que les services liés aux produits : de plus en plus d’innovations, d’applications permettent aux citoyens de mieux gérer leur consommation, ainsi que les nouveaux modes de distribution de la désintermédiation aux magasins combinant produits et restauration, ou autrement appelé le « retailtainment »…

Toutes ces innovations et futures tendances seront présentées sur SIAL Paris du 16 au 20 octobre 2016, grâce notamment aux études exclusives de TNS, XTC, ou encore les événements dans l’événement dont SIAL Innovation ou le World Tour (tour du monde des tendances du retail avec nos partenaires et Nielsen).

A.I. - Aujourd’hui et bien que le réseau SIAL soit devenu le premier réseau de salons agroalimentaires dans le monde, de nouvelles duplications sont-elles envisagées, ou le réseau actuel suffit-il pour répondre à la demande globale du moment ?

N.T –Vue la croissance démographique mondiale attendue d’ici à 2030, la demande globale est en croissance et le restera encore longtemps. Les demandes spécifiques sont également en croissance avec notamment le nouveau marché des seniors, encore peu adressé par les industriels. De nombreuses opportunités de développement pour nos entreprises.

Notre réseau est amené à s’accroître dans les prochains mois, notamment sur certains continents, certaines régions où nous ne sommes pas encore comme l’Afrique. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés.

Plus dans cette catégorie : Kioti »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.